Chez FTK

discution ciné, bd, livre et autres
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cloverfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nadou

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 36
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Cloverfield   Lun 25 Fév - 13:32


Nom : Cloverfield
Réalisateur : Matt Reeves
Avec : Michael Stahl-David, Lizzy Caplan, Jessica Lucas
L'histoire : Une quarantaine de ses amis et relations ont organisé chez Rob une fête en l'honneur de son départ pour le Japon. Parmi eux, Hub, vidéaste d'un soir, chargé d'immortaliser l'événement. La "party" bat son plein lorsqu'une violente secousse ébranle soudain l'immeuble. Les invités se précipitent dans la rue où une foule inquiète s'est rassemblée en quelques instants. Une ombre immense se profile dans le ciel, un grondement sourd se fait entendre... et la tête de la Statue de la Liberté s'effondre brutalement sur la chaussée. L'attaque du siècle vient de commencer.
Sortie : 6 février 2008
http://www.cloverfield.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadou

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 36
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Cloverfield   Lun 25 Fév - 14:07

Lorsque je vais faire un tour sur les critiques spectateurs, certains se plaignent que les dialogues sont plats, que le scénario est inexistant, qu'aucune question "profonde" n'est soulevée...
Mais ce n'est pas ce que l'on demande à ce film !
Imaginons nous à la place de ces jeunes, pris dans la panique et la peur dans un New York dévasté... Franchement, qui se mettrait à discourir sur la condition humaine et toute la panoplie philosophique alors qu'il fait tout pour échapper à une apocalypse ? Si l'on souhaite voir tout ça dans un film, sans l'apocalypse bien sûr, autant aller voir un Agnès Jaoui...

Vraiment, on se laisse arracher de la réalité par ce film, qui nous tient de bout en bout. La preuve, je n'ai pas regardé une seule fois ma montre.
Les personnages sont simples et "comme monsieur-tout-le-monde", pas des superhéros... (je n'en dirai pas plus).

Le style "caméra à l'épaule", bien sûr, contribue pleinement à l'immersion du spectateur. Après quelques réticences de la peur du tournis, le temps d'adaptation ne dure que quelques minutes, puis ça semble naturel. De plus, il est évident que ce n'est pas filmé n'importe comment : c'est un faux "caméra au poing" brut, qui est en fait très maîtrisé et dont les plans sont calculés.

On rapproche évidemment ce film, par son côté technique, du Projet Blair Witch, qui foutait pas mal la trouille aussi dans son genre...
La seule chose que je trouve "dommage", en comparaison avec le fameux Projet en l'occurrence, c'est la vraisemblance. En effet, dans celui-ci, l'aventure étrange et inexpliquée des protagonistes n'avait aucune incidence sur le paysage : la forêt, avec ses arbres etc, ne subit aucune transformation. De ce fait, cette aventure aurait très bien pu arriver.
Dans Cloverfield, en revanche, la plausabilité induite par le style de filmage (?) et les soi-disants messages "propriété du gouvernement, reproduction interdite", est forcément entravée par le fait que nous savons tous qu'aucun monstre n'a attaqué New York et que Manhattan n'est pas détruit. (à mon avis, ce monstre doit d'ailleurs être une sorte de symbole sous-jacent du terrorisme du Wold Trade Center).
Mais bon, il n'empêche que malgré ce détail, l'immersion est tout de même là.

C'est un film donc original et prenant. Et pour une fois que le cinéma US ne se perd pas en explications dénichées on ne sait où et en happy end...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cloverfield
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CLOVERFIELD BLU-RAY USA 03/06/2008
» CLOVERFIELD
» cloverfield dvd
» Cloverfield (2008, Matt Reeves)
» 10 Cloverfield Lane (2016,Dan Trachtenberg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez FTK :: Passion :: Ciné-
Sauter vers: